Portrait
Portraits

L'Esclafidou Nîmes est un restaurant de spécialités régionales et sud-africaines faites maison qui est dirigé par le couple Elmarie et Stéphane Landwerlin

L'Esclafidou Nîmes est un restaurant de spécialités régionales et sud-africaines faites maison qui est dirigé par le couple Elmarie et Stéphane Landwerlin.(® SAAM-fabrice Chort)

L'Esclafidou Nîmes  est un restaurant  de spécialités régionales et sud-africaines faites maison  qui est dirigé par le couple Elmarie et Stéphane Landwerlin.

L'Esclafidou Nîmes est un restaurant de spécialités régionales et sud-africaines faites maison qui est dirigé par le couple Elmarie et Stéphane Landwerlin.

Esclafidou Nîmes est dirigé par le couple Elmarie et Stéphane Landwerlin 

L’Esclafidou à Nîmes , est un restaurant authentique qui mêle à la fois une cuisine régionale fait maison et des spécialités sud-africaines . Situé sur une place dans le centre historique de Nîmes. Elmarie et Stéphane vous font voyager avec leurs plats originaux entre Méditerranée et Afrique du Sud.  

Depuis le 1er avril 2006, l’Esclafidou s’est créé une réputation sur Nîmes grâce aux savoir-faire du couple Landwerlin, Elmarie et Stéphane. Une cuisine de qualité faite de produits régionaux et de spécialités tout droit débarquées d’Afrique du Sud.

Un savoir-faire que Stéphane a entretenu au fil de ses 35 années de métier et de ses riches expériences culinaires.« Il est vrai que j’ai beaucoup voyagé,raconte le gérant.J’ai fait pratiquement tous les pays nordiques, l’Australie, l’Afrique du Sud, etc. »

C’est pourtant à Londres, en Angleterre, que le Nîmois tombe sous le charme de Elmarie tout droit arrivée d’Afrique du Sud et qui venait de poser ses valises quelques semaines plus tôt. Le Commonwealth permet aux sud-Africains de séjourner en Angleterre pendant un an après les études. L’histoire est belle.« On s’est connu dans une brasserie de luxe à Londres en 1998, se remémore Stéphane, puis à l’ouverture d’un restaurant à Cambridge deux ans plus tard.»

Les deux amoureux ne se quitteront plus. Lassé de la grisaille londonienne, le couple décide de vivre dans le sud de la France et plus précisément dans la ville de naissance de Stéphane : Nîmes. « On en avait un peu marre de l’Angleterre. Le soleil nous manquait, notre famille aussi. »

Pendant six mois, il travaille pour Le Vintage puis ouvre avec sa femme l’Esclafidou en avril 2006. 

Douze ans plus tard, le couple Landwerlin est fier de son restaurant :« Comme beaucoup de cuisiniers , c’était un rêve de créer son propre restaurant ».Un rêve devenu réalité car Stéphane, formé à l’école hôtelière de Nîmes, a énormément voyagé et s’est forgé une solide compétence dans le métier. Du restaurant la Cabro d’Or aux Baux-de-Provence à L’auberge de Provence à Londres ou dans un 4 étoiles au bord du lac Léman en Suisse, le chef cuisinier a découvert et travaillé des cuisines du monde entier. Il s’est façonné un savoir-faire authentique qu’il s’est forgé lors de ses passages en Angleterre :« J’ai goûté à toutes les cuisines du monde. Des restaurants éthiopiens, chiliens, argentins, asiatiques, toutes les cuisines… »

Aujourd’hui, l’Esclafidou est recommandé sur la toile et s’est doté au fil des années d’une très bonne réputation que l’on peut apercevoir sur divers commentaires. Dans les années futures, le couple envisage d’agrandir le restaurant. Un nouveau projet pour une aventure qui n’est pas prête de s’arrêter.